Venez courir avec nous
 

2 visiteur(s) et 0 membre(s) en ligne.
Devenez membre privilégié en cliquant ici
Recherche


 

lundi 22 octobre 2018
 Lettre d'information



Votre adresse E-mail



Recevez par mail les nouveautés du site.



Accueil Connexion Mel : /  Déconnexion Soumettre un article  Aide

Posté le Lundi 29 janvier 2007 @ 18:57:19 par amscap Contribution de : Anonyme
CR courses AMSCAPUn p'tit topo à propos de l'Ice Trail


Départ dimanche 21 janvier prévu à 9h00


 Ouf ! réveil à 6h00, Olivier passe me prendre dans une heure et demi. Il fait un peu frais mais au moins il ne pleut pas. Voilà des semaines qu’un  ciel bas et gris  enveloppe la région et déverse une vilaine bruine sur l’Ile de France. Les chaussures à semelles crantées s’imposent.

Le parking de la Pierre Turquaise est vite comble et les véhicules forment rapidement une rangée continue sur le bas côté de la petite route étroite qui conduit au départ des deux courses. Un 15 km est également organisé. Là je retrouve bon nombre de connaissances « trailesques » que je n’ai pas revu depuis plus de 4 ans, moment de « pose » incontournable après une overdose de cours à pied. Nous reparlons de nos aventures communes avec bonheur et nostalgie et déjà nous envisageons de nous retrouver sur de prochaines courses…

9h15. Le départ est lancé. Un petit peu de bitume en descente, le bonheur. Marc me fait part de ses impressions et dès l’issue de sa phrase, nous entamons une descente glissante avec prudence au cœur des branchages. Ça y est nous y sommes. Il va falloir maintenant en découdre avec la gadoue et les troncs d’arbres couchés. Le regard doit tout embrasser en une seconde, le sol  couvert de feuilles et détrempé au maximum, les branches qui viennent à hauteur du visage et nous cinglent les joues, les ronces qui ne manquent pas de s’accrocher à nos cuisses. La succession des côtes et des descentes  nous amène  doucement vers le moment où  les inscrits sur 30 km devront faire le choix de continuer ou de se rabattre sur le parcours du 15 km. La respiration se fait saccadée et le pas lourd. Je demande par curiosité si nous effectuons un second passage sur cette boucle. On me répond heureusement que la seconde boucle est plus facile et qu’elle se déroulera sur un autre parcours plus « frais ». Il faut dire qu’après le passage des concurrents des deux distances, les côtes sont de plus en plus difficiles à grimper, tant la boue est y malaxée en permanence. Les orteils sont soumis à rude épreuve, les chaussures sont moulées dans une sorte de mélasse noire et les chaussettes en sont devenues la continuité vers des mollets mouchetés par la même matière.

Un couple me talonne depuis quelques kilomètres et je tente une dernière reprise en cinquième pour les distancer une bonne fois pour toutes. Il faut dire que lui, transporte dans son petit  sac à dos, une sorte de radio miniature  qui déverse une musique de mauvais goût. Un son à la limite du supportable  me vrille les oreilles et je me questionne sur les dispositions mentales du personnage. Nous sommes là, à crapahuter dans cette forêt, loin des bruits familiers de la ville et il nous faut endurer ce supplice assommant. Ma détermination est décuplée et je réussis en quelques côtes et descentes à distancer le trublion. Le ravitaillement qui s’offre à nous après que les uns et les autres aient fait le choix de renoncer ou continuer est vraiment le bienvenu. J’avais prévu comme beaucoup de prendre le nécessaire en boisson et barres en fonction de la durée de l’épreuve mais s’arrêter quelques secondes pour boire un verre d’eau fraîche et échanger trois paroles avec les bénévoles est un plaisir. Un peu plus haut j’aperçois la silhouette d’Ali qui me fait signe. « Jean Claude est  devant, il m’a dit que tu ne devais pas être loin ». Nous reprenons le chemin ensemble. Ali court son premier trail longue distance. Il n’a pas choisi le plus facile car la boue omniprésente sollicite les articulations et  les muscles plus qu’il n’est permis habituellement. Ali a bon moral cependant et nous nous entraidons au fil des kilomètres. L’amplitude de sa foulée liée à sa taille (gigantesque pour moi, donc) me fait lui dire à plusieurs reprises de continuer loin devant s’il s’en sent capable. Il  insiste cependant pour rester dans mes pas. J’en suis ravie, il est toujours plus agréable d’accompagner l’effort de quelques anecdotes échangées avec quelqu’un de connu. A plusieurs reprises nous nous fixons l’objectif de rattraper les groupes qui nous précèdent et nous remontons ainsi quelques coureurs en  difficulté. Alors que nous entamons une belle ligne droite Ali exulte à l’idée d’en terminer avec cette boue. Je lui conseille de partir devant , je terminerai de toute manière, le diesel  tourne bien.

Je talonne une concurrente qui se présente comme une amie de la personne qui a organisé ce trail .Nous dissertons  sur les difficultés du parcours et elle me fait l’éloge des raids multi sports. Peut-être en d’autres temps, en d’autres lieux, j’aurais bien essayé mais aujourd’hui, il me faudrait beaucoup de disponibilité pour m’entraîner dans différentes disciplines afin de pouvoir m’inscrire à une épreuve sans craindre la défaillance. Ça la  fait bien rire et nous terminons ensemble jusqu’à l’arrivée. 3h30. Je suis satisfaite. Je traîne une espèce de rhume qui me fait tousser et râler depuis deux jours aussi je pense que je ne serais sans doute pas sortie ce dimanche si je n’avais pas eu le plaisir de retrouver ceux de l’AMSCAP. C’est une véritable ovation  que me font Janine, Valérie, J C, Daniel, Dominique et les autres. Olivier est parti  approcher la voiture afin que je me change dans de bonnes conditions. Quel bonheur! Un café chaud et des fruits frais (gentiment apportés par Eric) m’attendent  sur la table pliante (cette table, notre fétiche). Tous ont l’air satisfait de leur course mais surtout nous avons tous le plaisir de nous retrouver  à grignoter ensemble et à échanger nos impressions.
 
Janine nous informe qu’elle prend les inscriptions pour les prochaines courses et c’est reparti !

 
Catherine




Liens Relatifs

"Un p'tit topo à propos de l'Ice Trail" | Se connecter / Créer un compte | 0 Commentaire
Seuil

Les Commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.

Tous les Logos et Marques sont déposés, les commentaires sont sous la responsabilité de ceux qui les ont publiés, le reste : amscap@gmail.com
Ce site a été construit avec NPDS, un système de portail écrit en PHP. Ce logiciel est sous GNU/GPL license.