Venez courir avec nous
 

2 visiteur(s) et 0 membre(s) en ligne.
Devenez membre privilégié en cliquant ici
Recherche


 

samedi 24 février 2018
 Lettre d'information



Votre adresse E-mail



Recevez par mail les nouveautés du site.



Accueil Connexion Mel : /  Déconnexion Soumettre un article  Aide

Posté le Dimanche 27 mai 2007 @ 19:30:01 par Dom Contribution de : Montmartre
CR d'autres coursesWessex Ridgeway Gillingham 20 mai 2007


Enfin un peu de tourisme international, du moins européen.

Un relais de 100 km en ligne droite en 12 étapes à travers la campagne anglaise (sud-ouest de l'Angleterre, dans le Dorset). 20 équipes au total dont Ines et Ian des Gillingham Trotters qui feront chacun 50 km. Une équipe français (nous les Amscapiens) et une équipe anglaise (nos chers hôtes les Gillingham Trotters).

La course débute le dimanche matin à 7h30 (lever très tôt bien sûr avec le soleil, c'est-à-dire 5h, dur...). En route vers le point de départ dans un minibus jaune canari pour être sûrs de ne pas le louper au retour de chaque étape... Nous sommes une bonne douzaine je crois. La première étape part avec chacun son témoin, ce seront Tony et Mike qui représenteront nos couleurs. Sitôt le départ donné, nous nous précipitons dans le minibus pour rejoindre le premier passage où nous verrons les coureurs arriver et où nous pourrons les encourager. Le premier coureur arrive à toute vitesse et laisse un écart conséquent avec le deuxième. Nous attendons impatiemment nos coureurs ainsi que chien de Mike je crois qui court l'étape avec eux (environ 9 miles). Sacré chien ! Puis aussitôt qu'ils sont passés, nous repartons vers la fin de l'étape pour l'échange de témoins avec les coureurs frais de la seconde étape. Il en sera de même à chaque étape.

Mon tour arrive avec l'étape 4 (un peu plus de 4 miles) que je cours avec Graham et Rogie. J'ai un peu d'appréhension, ne sachant toujours pas vraiment dans quoi je me lance. Je récupère un témoin, je suis la digne représentant de l'équipe française... Et nous voilà partis. Seul Graham connaît le chemin alors pas intérêt de le perdre de vue. A ma grande surprise, le parcours coupe à travers champs, vous savez là où il y a des moutons, des vaches, des herbes à hauteur de genou. A chaque entrée dans un champ, nous franchissons le portail que nous refermons précautionneusement derrière nous, jusqu'au suivant. Une côte assez raide mais rien à côté de ce qui suivra dans l'étape 10, la prochaine à laquelle je prendrai part. L'avantage de ces côtes, c'est que nous arrivons sur des plateaux qui nous donnent une vue magnifique sur la campagne vallonnée. Le temps magnifique, n'en déplaise aux éternels pessimistes sur la météo anglaise, nous offre un spectacle à perte de vue. Mais pas le temps de prendre de photos, il faut courir. Le temps est compté, le chrono tourne depuis 7h30. Un des obstacles de cette étape est le chemin caillouteux descendant, il faut faire attention à chaque pas et néanmoins ne pas perdre trop de vitesse. Nous continuons de nouveau à travers champs et saluons les vaches imperturtables sur notre passage. Graham et Roggie m'encourage et je m'accroche à eux. Bientôt la fin de l'étape et une pente raide herbue que nous dévalons à toute allure. Mes chers amis se demandent en bas de la pente si je vais tomber ou non, cela me fait penser au générique de "La petite maison dans la prairie", vous savez quand les gamins dévalent une pente similaire et que la petite dernière se casse la figure... Mais nous arrivons sains et saufs pour passer le témoin à la paire suivante : Bruno et Wendy. Un peu de récupération et on continue le circuit dans le minibus.

Etape 10 : même distance que la 4 mais Marion et Wendy se joignent à nous. Elles se sentent en grande forme et en redemandent. Marion a déjà couru ses deux étapes et Wendy doit encore courir l'étape 12.

Là encore traversée de champs, dont une pas prévue mais pratique pour retrouver le droit chemin. Puis une côte plus que raide, seuls les habitants du coin, c'est-à-dire les moutons, peuvent se ballader tranquillement sur un tel dénivelé. Mais on y va en marchant, le plus rapidement possible. Nous zigzaguons sur les plateaux pour passer d'un champ à l'autre. A un moment Wendy et Marion, qui sont bien en avant de moi, poussent des cris et agitent les bras en direction du troupeau de vaches tranquillement couchées devant nous. Je me demande si elles ne veulent pas s'attirer les foudres des vaches et pourquoi pas d'un taureau qui serait planqué au milieu d'elles - je ne me souviens plus de la couleur de leurs tenues, pas rouge j'espère, ça aurait pu mal tourner... Au bout de quelques instants, je comprend : il nous faut atteindre le portail qui se trouve derrière les vaches et de ce fait les faire changer de place. Elles bougent difficilement, mais on arrive tous à passer. Le parcours peut continuer. Quelques minutes après c'est la dernière ligne droite : une pente herbue, bien sûr. Marion et Wendy me prennent la main et nous la dévalons à toutes jambes. Mes jambes s'emballent, je ne sais pas comment je vais m'arrêter, ça me fait un peu peur, je demande de ralentir mais personne ne veut ralentir. Marion m'indique de relâcher mes jambes, ce que j'essaie de faire mais tout va tellement vite. La fin de l'étape est en bas de la pente et tout le monde nous attend. Nous nous accrochons à eux pour nous arrêter. Ouf c'est fini.

Nous nous rapprochons du départ de l'étape 12, encore 1h / 1h30 et tout sera fini.

A l'arrivée, la douche était promise. Nous l'avons bien eu mais froide, ça m'a rappelé Lille. Bruno et Wendy arrivent enfin avec d'autres volontaires qui voulaient rempiler. Félicitations à tous puis dîner offert par l'organisation au pub juste à côté de l'arrivée.

L'équipe gagnante a bouclé les 100 km en 8h13. Les Gillingham Trotters et les Amscapiens sont arrivés main dans la main 13ème au classement à 10h59.

Tout s'est très bien goupillé pendant ce week-end : première course à l'étranger, première course en relais, des personnes adorables qui nous ont accueillis pour le dîner du vendredi soir au pub et personnes adorables également pour l'hébergement sur 3 nuits et un mug commémoratif pour l'occasion en prime. Sous oublier le temps magnifique, la ballade en bord de mer le samedi aprèm' et pleins de souvenirs en tête. A quand la prochaine course en partenariat ?


Liens Relatifs

"Wessex Ridgeway Gillingham 20 mai 2007" | Se connecter / Créer un compte | 0 Commentaire
Seuil

Les Commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.

Tous les Logos et Marques sont déposés, les commentaires sont sous la responsabilité de ceux qui les ont publiés, le reste : amscap@gmail.com
Ce site a été construit avec NPDS, un système de portail écrit en PHP. Ce logiciel est sous GNU/GPL license.