Semi-Marathon de Bolbec 05 septembre 2009

Date : Jeudi 17 septembre 2009 @ 23:48:44 :: Sujet : CR courses AMSCAP

C’est la rentrée, destination la Haute Normandie à Bolbec pour cette course du mois, vieille de 31 ans. 4 bornes au bipède, elle avait été choisie par le Comité Olympique amscapien en préparation du Médoc de dans 8 jours  et du Marathon d’Amsterdam à viendre dans 6  semaines …



Arrivés sur place, tout est en ordre, les pommiers, les vaches, quelques toits de chaume…

Regroupement avec la cellule « extrême-tanin-trail » qui roulait à part et encadrait la Présidente… Oh putaing cong, il y en a qui ont pris des vacances !! T’as qu’à voir leur pigmentation estivale !!

Bon, allez.. 15h 30, beaucoup de monde, la photo de groupe et c’est parti !!

Jean-Michel et moi décidons de faire route ensemble. L’objectif prévu : 2 heures.

Petit tour down town, puis direction la campagne. Ça monte, monte, pas de la grosse pente, mais quand même !! La présidente est 50m devant, Pascalito vient nous passe allegro non troppo. Les kms s’empilent et nous refaisons nos estimations en live ; il nous faut 57’ au 10 km, pour 15 ça fait 28’30 + 57… ça nous fait… putaing cong un aspro avec le coca.


Ah ! Traversée du château de Mirville qui va bien, le châtelain nous a ouvert les portes du parc, sympa (un aperçu du Médoc ?). Au fait, Pierre de Coubertin y a vécu. Calmez-vous mesdames.. !

Chtites traversées de villages, ponts d’autoroutes et SNCF.

Parcours champêtre mais il y a du vent. Rencontre avec un V4  qui va bien, très bien…. Puisqu’il nous repassera après !

Mais quand est-ce qu’on descend ? On passe le km 15, vlà la calculette qui déconne. Droit devant, nouvelle proie,  une V3 qui va très bien, décidément !

 

Aïe, le 18ème, faut grimper à 12 km/h mini pour taper 2h et toujours ces faux-plats !! Ce sera dur.

Enfin une descente…. On est morts si  ça remonte ! Puis c’est l’entrée en ville et nous finissons à bloc par une chtite côte !

2h 1’ 40s pour cette fois ; bien belle course avec du monde en ville, toute la maison de retraite nous acclame !

Bien récompensés avec une bouteille de cidre et calendos locaux, nous décidons d’aller à Fécamp pour nous restaurer où là aussi, nous ne serons pas déçus.

wk








Cet article provient de AMSCAP

L'URL pour cet article est : http://amscap.free.fr/article.php?sid=171