Les Foulées hivernales de Châtenay-Malabry (92)

Date : Mercredi 08 décembre 2010 @ 09:35:44 :: Sujet : CR courses AMSCAP

-La météo au départ, comment était ce?  Pas souffert du froid?

C'est par une journée assez froide (pas plus de 2 ou 3°) que 4 amscapiens ont pris le départ de la foulée hivernale (15 km) de Chatenay Malabry. Signalons..........

que Colette, Patrick et Philippe ont dû déclarer forfait quelques jours avant... ils avaient des raisons valables, bien évidemment..Il fait froid, mais chacun a pris ses dispositions pour courir dans de bonnes conditions. En ce qui me concerne, j'étais plutôt bien.


-L'ambiance ?


Peut-on parler d'ambiance ? c'est le départ d'une course, normale ; enfin, très hivernale, puisque les chemins empruntés sur la totalité du trajet sont blancs, couverts de neige, parfois un peu glissants... il n'y a rien de festif, mais les coureurs qui se regroupent sous la borne de départ ont l'air d'en "vouloir" et pour cause: ils appartiennent majoritairement à des clubs.... donc ça va avancer...


-Le peloton, 3000 personnes? Ca bouchonne dans les chemins?


On était 500, à 2 ou 3 endroits, le chemin se rétrécit et on piétine un peu, mais rien qui puissealtérer nos performances ! Le parcours, au demeurant, pas déplaisant, se borne à des carrés ou des rectangles dont on suivrait les côtés... le paysage est uniforme, mais la neige apporte une couleur particulière.. L'arrivée se fait à quelques mètres du gymnase où l'on peut récupérer au chaud... Philippe a transporté dans son gros sac café chaud et gâteau.

Je cours comme je le peux, et pas comme j'aimerais.... Mais cette fois-ci, c'est bien parti... Au 8e kilomètre, j'ai senti une baisse de régime qui tient à mon avis à un manque d'entraînement spécifique... et puis peut-être un peu aux années qui passent...


-Tu t'es trouvé des compagnons de route :


Quand je suis dans la campagne, sur les chemins, dans la nature, je n'ai pas du tout envie de faire la route avec quelqu'un : j'aime bien être seule et observer mon allure, mes faiblesses et faire appel à mon mental pour retrouver un rythme quand il commence à tomber....


-Le parcours, du denivelé ?


Comme je l'ai dit plus haut, le parcours n'est pas extraordinaire, mais pas désagréable grâce à la neige ; il y a quelques côtes, pas méchantes, mais que je monte en marchant, quand même...Pas de soucis majeurs ; la route suit son cours et l'arrivée montre le bout de son nez..



-Ton classement, mission remplie ou mécontente?


J'arrive après 1h 35 de course, ravie d'avoir couru, d'être arrivée en forme et de retrouver les copains et copines sous la borne.


-Prête pour la refaire?


Si notre calendrier 2011 nous pose encore un problème pour la dernière course de l'année ; alors, oui, cela ne me déplairait pas de la refaire.

Jane








Cet article provient de AMSCAP

L'URL pour cet article est : http://amscap.free.fr/article.php?sid=221