Index du Forum » » Courses

Auteur

Marseille-Cassis 26 octobre 2008
wk
30    

  Posté : 28-10-2008 23:33

Et voilà la réponse !

6h30 tapantes, réveil sous le soleil, et oui, changement d’heure oblige et surtout position géographique ! Ben oui, nous ne sommes pas en Breizhland, hein Colette ??
Le temps de traverser le parc Borely, longer l’avenue du Prado et nous voici arrivés au Stade Vélodrome pour y déposer nos sacs aux vestiaires. Allons voir un peu ce stade de près d’autant que ce soir, se joue OM-PSG !

9h30 le grand départ, 16000 paires de runnings en route vers Cassis.
Heureusement, les avenues sont larges mais vu la populasse trottining, je mets mon cligno à gauche et file sur la contre allée. Le but du jeu étant de rejoindre les gens de mon rythme avant d’attaquer l’ascension du col de la Gineste (330m et 5 km).

La Gineste est à Marseille-Cassis ce que le Goudard est à Marvejols-Mende.
Sortie de la ville par de longs faux plats, le peloton impressionnant s’étire. Ici, le panneautage est indiqué à compte à rebours.
Km5, on tourne à gauche et la montée du col commence. Je reste sur le 48-12 comme dirait Virenque, ou le 49-3 comme dirait Fillon !!....3pts…La pente est très régulière et surtout, la vue sur Marseille et la mer que l’on quitte est splendide. Je jette un coup d’œil en contre bas pour repérer les autres Amscapiens.
C’est vrai que les Tshirts oranges ont vécu et que nous étrennons nos nouvelles couleurs bleu et rose et nouveau logo aussi ! Un jour historique, le premier restyling de la Tortue depuis 25 ans!

Passage au sommet en 49’ et amorce de la descente. De mémoire, sur le papier, je crois que les 10 derniers sont faciles mais en fait, quelques portions plates persistent…

Bourbru me rejoint (moa qui le croyais devant ayant repéré une casaque bleue short rouge à 63.12m de là). Il a soif et ne se sent pas très bien, il faut dire qu’il fait chaud et que l’épongeage est obligatoire. Moyennant 8.5€ (…prélevé sur sa carte-course), je lui prête ma gourde !
Par contre il y en a un en casaque kaki et pas de toque qui file dru et qui me double, que je redouble, qui me tridouble,… à la faveur des descentes pour moa et des ..plats de côtes (Copyright de Jacky à Marvejols) pour lui.

Km17, on aperçoit Cassis en contre bas, la pente est raide et les virages se négocient à la corde.. Vraiment sympa cette fin de course, encouragés par ces haies de spectateurs. Tiens, on croirait que ce sont les mêmes qui étaient à l’Alpe d’Huez cette année au Tour de France !
Je jette un œil à la foule pour y repérer Florence qui prend les photos cette fois, mais bon ,c’est chaud, vu la descente, c’est un truc à s’emmêler les pinceaux !

Un dernier « coup de cul » et le port se profile, mais je ne pourrai pas rattraper mon client sur les 200 derniers mètres, qui finit à 22,53m devant moa.
Le temps de se serrer la main, d’aller récupérer mes affaires, de reprendre mon souffle….non,non, même pas malade…et direction l’hôtel de Mac Dan, point de ralliement de l’AMSCAP.

Une chtite binouze, deux cahouètes, la douche, un chti resto, une chtite tête piquée dans la grande Bleue et hop, direction la navette du retour. Merci à l’organisation de nous avoir mis à disposition un bus perso, en effet, seuls 4 Amscapiens en profitent !

En résumé, une bien belle course conforme à l’idée que j’en avais, une arrivée un peu..bordelique..il faut dire que Cassis est tout petit pour accueillir 16000 coureurs, une rando organisée en parallèle, 23% de filles au départ, 10 hospitalisations et 2 évacuations par hélicos… et le premier V4 en 1h36…..soit 3 minutes after me.
wk



Cet article provient de AMSCAP

http://amscap.free.fr/viewtopic.php?topic=165&forum=13